Comment récupérer des données sur NAS ?

En matière de stockage de données, ce ne sont pas les supports qui manquent. Parmi les supports les plus choisis par les entreprises se retrouve le NAS ou Network Acces Storage. Bien qu’il soit fiable et performant, le NAS peut tomber en panne et vous risquez de perdre vos données si vous ne prenez pas les mesures adéquates. Voici comment récupérer des données sur NAS.

NAS, de quoi s’agit-il ?

Le NAS désigne un support de stockage accessible uniquement en réseau. Il est parfait pour stocker les fichiers et le partage se fait via une connexion internet standard. Le périphérique NAS n’est équipé ni d’un clavier, ni d’un périphérique d’affichage. Sa gestion est assurée par un utilitaire existant sur un navigateur internet.

Le NAS offre de nombreux avantages notamment la possibilité de plusieurs clients à accéder à un même fichier. Si ce support de stockage est utilisé à des fins personnelles, il peut assurer le stockage des données multimédias ou bureautique. Il peut également recevoir les sauvegardes automatiques.

Lorsque le NAS est exploité par une entreprise, il peut servir de centre de stockage et d’archivage de données. Dans le cas où ce support de stockage d’une fonctionnalité de serveur, il peut faire office de serveur de mail, de serveur d’impression ou de base de données. On peut trouver des NAS équipés de plusieurs disques durs configurés en raid pour une performance optimale. Grâce à ces nombreux disques, les données seront plus disponibles et mieux sécurisées. Besoin d’un expert dans la récupération de données nas ? Diskeom est à votre écoute.

Les types de NAS

Il existe différents types de NAS afin de vous permettre de faire votre choix en fonction de votre budget et de vos attentes. Pour un usage professionnel, le NAS haut de  gamme convient parfaitement. Ce support offre une capacité de stockage élevée. Avec ce NAS, vous aurez un accès rapide et pourrez exécuter un système de fichiers distribué.

On trouve également des NAS moyenne de gamme, un support de stockage qui a une capacité de plusieurs centaines de tera octets. Sinon, dans le cas d’un particulier ou d’une petite entreprise, un NAS bas de gamme ou NAS de bureau suffit amplement. Ce support est conseillé à tous ceux qui ont besoin d’accéder et de partager des données  locales.

Le NAS peut-il tomber en panne ?

Tout comme les autres supports de stockage existant, un NAS n’échappe pas à la panne. Trois types de pannes peuvent alors être constatés notamment les pannes logiques, les pannes physiques et les pannes mixtes. Les pannes logiques se rapportent aux pannes constatées au niveau des fonctionnalités du NAS, de la table de partition ou encore du système de fichiers. Quant aux pannes physiques, elles concernent généralement les pannes de la carte mère, de l’alimentation ou encore des supports de stockage. On évoque une panne mixte lorsque la panne physique entraîne une panne logique. Il faut alors venir à bout de ces deux types de panne pour pouvoir récupérer les données stockées sur un NAS.

Si vous voulez avoir une chance de récupérer entièrement vos données conservées sur un NAS, faites appel à un spécialiste.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*