Perte de poids : les collations et les grignotages

les collations et les grignotages
Perte de poids : les collations et les grignotages

Pour réussir à perdre du poids, l’adoption d’un régime alimentaire s’impose. Le régime minceur désigne généralement les 3 repas journaliers. Les substituts de repas sont souvent peu discutés dans le cadre d’un régime perte de poids. Il est à noter que les collations et les grignotages influent sur le poids. Tour d’horizon des essentiels à savoir autour de ces deux paramètres.

 

collations-grignotage

Les collations : que sont-elles ?

Bien entendu, le terme collations vous fait penser aux substituts de repas pris souvent en dehors des 3 repas journaliers. Certes, les collations désignent les aliments ou goûters que l’on mange entre les 3 repas quotidiens. Cependant, elles sont choisies au préalable et écrites à l’avance dans un agenda alimentaire. Les aliments que vous mangez de manière spontanée et qui compromettent vos efforts pour maigrir, ils ne sont pas considérés comme des collations.

Les grignotages : que sont-ils ?

En principe, les grignotages sont le contraire des collations. Ils ne désignent pas forcément des aliments en particuliers. En effet, ils se présentent comme étant un geste qui consiste à manger n’importe quoi n’importe quand et n’importe comment. Les grignotages se font souvent de manière spontanée, et jamais à des heures fixes. Lorsque vous avez envie de manger et que vous mangez ce qui vous plaît, c’est un phénomène pur et dur des grignotages.

Les avantages de manger des collations

Dans le cadre d’un programme perte de poids, les collations présentent de nombreux avantages. De prime abord, elles se constituent essentiellement des nourritures saines. Aussi, si votre programme alimentaire est élaboré par un nutritionniste, il se peut que vos collations quotidiennes soient nutritives, c’est-à-dire dotées des nutriments dont votre organisme a besoin pour avoir un bon fonctionnement.

Les collations apportent de la satiété sans faire grossir. En effet, elles sont prises à la faim physiologique, c’est-à-dire lorsque votre corps a besoin de se nourrir des aliments. Les nourritures qui constituent souvent les collations sont, les fruits, les brochettes des légumes, les viandes maigres, les yaourts natures, les fromages allégés, les jaunes d’œuf.

Les inconvénients des grignotages

En général, les grignotages ne présentent que des inconvénients. Ils compromettent totalement votre processus de perte de poids. Si grignoter est synonyme de manger n’importe quoi, il est rare que les grignotages vous poussent à manger des aliments sains.

Lorsque vous grignotez, vous avez même naturellement tendance à miser sur les nourritures raffinées et dotées de sucres rapides. En font partie les chocolats, les pains, les gâteaux, les mille-feuilles et les croissants. Les aliments riches en mauvaises graisses font aussi partie intégrante des grignotages, à savoir les hamburgers, le saindoux, la mayonnaise, la margarine et les fritures.

Les gestes à adopter pour éviter les grignotages

En perte de poids, les grignotages sont des mauvaises tentations difficiles à éviter. Si vous faites la part belle aux collations saines, c’est déjà un gras pas qui mène vers la lutte contre les grignotages. Le fait de manger des collations saines n’est pourtant pas suffisant pour éviter les grignotages. La boisson régulière de l’eau aussi s’impose. Plus vous buvez de l’eau, plus vous avez de moins en moins envie de grignoter.

Si vous vous permettez de faire souvent des activités récréatives, vous ne tombez pas facilement dans les tentations de grignotages. Car vous êtes préoccupé par vos activités. Le fait de dormir profondément résout aussi le problème de grignotages. De cette manière, vous n’avez pas facilement faim. À part tout cela, il vous faut bien gérer vos émotions, puisque si vous cédez souvent aux émotions fortes, vous tombez dans la faim la plus dure. Ce qui pousse votre organisme à chercher des aliments sucrés.

À noter :

Dans le cas où vous avez déjà fait quoi que ce soit pour lutter contre les grignotages mais que vous ne constatez aucun résultat, consultez un médecin. Il se peut que vous souffriez de certaines pathologies qui vous poussent à toujours avoir faim. Aussi, si vous ne réussissez jamais à éviter de grignoter, il est possible que vous ayez des problèmes psychologiques. Et la consultation d’un psy s’impose.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*