Les formalités complètes avant et après les obsèques

Les formalités complètes avant et après les obsèques

Juste après qu’une personne ait passé de vie à trépas, ses proches ont des formalités à accomplir. Le décès peut survenir à son domicile, ou à la maison de retraite, ou encore à l’hôpital. L’entreprise de pompes funèbres est bien placée pour offrir son aide à la famille endeuillée. Ainsi, elle surmontera mieux la douleur éprouvée dans ces circonstances, mais les formalités ne s’arrêtent pas là. Il faut procéder à un nettoyage après les obsèques. La famille peut alors choisir une entreprise spécialiste pour s’en occuper.

Les premières choses à faire dès le décès d’un être cher

Si l’être cher a perdu la vie chez lui, ses proches aviseront son médecin traitant ou un médecin légiste. Celui-ci fera le constat, puis dressera un certificat de décès. En cas de décès à l’hôpital, la famille du défunt n’aura aucun souci. On lui dira ce qu’elle devra faire. Elle n’aura qu’à suivre les instructions.

L’agence des pompes funèbres peut se charger de la déclaration du décès auprès de la commune. Elle devra, pour ce faire, se munir du certificat de décès et de la carte d’identité du défunt. Le carnet de mariage est aussi à présenter si la personne décédée est mariée.

Pompes funèbres et entreprise de nettoyage après décès : à qui faire appel ?

Il faut faire rapidement le tour des services funéraires proposés avant de fixer son choix. Comparez les devis. Les écarts des tarifs peuvent en effet être conséquents. Les pompes funèbres qui étendent leurs prestations jusqu’au nettoyage après décès existent. Cela ne vous empêche pas de comparer les devis si vous sollicitez deux entreprises. L’une s’occupera des obsèques, l’autre de la désinfection après décès. Privilégiez les plus empathiques au lieu de jeter votre dévolu sur les premières agences du coin. Vous les reconnaîtrez au premier contact téléphonique.

La mort n’est pas toujours naturelle. Il se peut que le défunt ait perdu la vie dans de tragiques circonstances. C’est surtout dans ce cas qu’on a besoin d’une entreprise de désinfection après décès. Ses services consistent alors à nettoyer les scènes de crime. Il pourrait y avoir du mobilier ou des matériaux abîmés. Le rôle de l’agence de nettoyage après décès est donc de rendre habitable la maison.

Qui prévenir du décès ?

En plus des connaissances et des proches, avisez la compagnie d’assurance ou la mutuelle du défunt, puis sa banque. Remettez-leur une copie de l’extrait de son acte de décès.

 

Passez auprès de votre notaire pour demander l’extrait d’acte de décès. Ce document sera utile pour préparer la succession.

Si les factures d’énergie, du téléphone et du fournisseur d’accès à Internet sont au nom du défunt, avisez-les. Une copie de son acte de décès est à fournir.

Si le défunt a perçu une pension de son vivant, prévenez l’Office national des pensions. Présentez-lui également une copie de l’extrait de son acte de décès. Si la personne décédée était un salarié, présentez aussi une copie de l’extrait de l’acte de décès à son employeur.

Si la personne disparue possédait une voiture, prévenez la Direction des immatriculations des véhicules. Le service va alors radier sa plaque d’immatriculation. Vous cesserez alors de vous acquitter des différents frais liés à son utilisation.

Le conjoint du défunt doit passer à la commune, au Service de la Population, pour mettre à jour sa carte d’identité nationale.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*